75e anniversaire de notre Cercle en 2017

Des femmes engagées dans leur communauté et possédant différents talents, ont décidé de s’unir et de les partager sans compter, avec d’autres femmes de tous âges et désireuses d’apprendre.  Elles ont ainsi formé une groupe « tricoté » serré.  Elles se sont impliquées et données à plates « coutures » pour la sauvegarde de notre culture.  Elles exercent différents « métiers », elle font la « navette » entre recevoir et donner.  Allant même jusqu’aux petits « plats cuisinés », chacun de leurs gestes est « brodé » de respect.  chaque parole est  « peinte » d’enthousiasme et du désir de partager.  Elles peuvent également exprimer leurs pensées en travaillant le « papier ».   Elles dépendent les unes des autres pour l’apprentissage sans pour autant être au « crochet » de quiconque.  Elles ont également « ourdi » ce partage de patrimoine et ainsi transmis ce savoir au travers les générations.

De plus, les Fermières étant des femmes de coeur engagées, elles soutiennent différents organismes qui épousent des causes humanitaires.  Elles contribuent à apporter un soutien aux futures mamans dans le besoin.  Elles apportent chaleur et confort aux nouveaux-nés en leur donnant de jolis bonnets tricotés.  Elles participent par leurs dons à procurer des « yeux » aux non voyants et un soutien aux personnes à mobilité réduite, autistes ou autres.  Elles contribuent à la guérison et à la réhabilitation des « grands brûlés ».  Elles contribuent également, par leurs dons, à la recherche sur le cancer afin qu’un jour disparaisse ce fléau.  On peut dire sans se tromper, qu’au niveau de l’entraide, les Fermières font vraiment dans la « dentelle ».

Depuis 75 ans, toutes les Janine, Marie-Berthe, Patricia, Daphnée, Élise, Roxane, Catherine, Ginette, Céline, Cécile, Guylaine, Murielle, Denise, Diane, Christine, Éliette, Monique, Manon, Lucie, Suzanne, Colette, Jacinthe, Rollande, Hélène, Amélie, Rita, Thérèse, Nathalie, Francine et plusieurs autres, ont apporté une riche contribution à faire du Cercle des Fermières de St-Norbert, un modèle d’implication culturelle et sociale.

Le Cercle des Fermières est la mémoire artisanale de notre communauté !

 

Texte de Francine Myles, membre du Cercle de Fermières de St-Norbert

 

Les commentaires sont fermés.