Hommage à Jean-Pierre Ferland

Le 17 octobre dernier, 350 personnes sont venues à l’église de St-Norbert alors que 10 artistes rendaient un bel hommage à Jean-Pierre Ferland.  Le spectacle, à l’image de de ce fier résident de Saint-Norbert, était à la fois grandiose et intimiste.  Des voix émergentes ont donné un nouveau souffle aux classiques de ce géant de la chanson québécoise.  Sous la direction musicale du pianiste et chanteur Christian Marc Gendron accompagné des musiciens Toyo, Frédéric Beauséjour et Denis Cantin, les artistes, en solo, en duo ou en collectif, ont permis au public de redécouvrir ses chansons.

La soirée a commencé en beauté avec Le petit roi, interprétée par Christian Marc Gendron, puis une version à saveur country de Je reviens chez nous interprétée par l’Acadienne Annie Blanchard. Mélissa Bédard, de sa voix onctueuse, nous a offert la touchante La chanson de ma grand-mèreAriane Brunet a proposé une version jazzy de Les enfants que j’aurai, avec une clarté vocale dotée d’un vibrato comme si Billie Holiday chantait du Ferland.  On a également fait dans le dramatique alors que Jean-Sébastien Lavoie a interprété Comme un clou dans un miroir, tiré de la comédie musicale La femme du roi. Julie-Anne Saumur, qui chante avec Jean-Pierre Ferland depuis maintenant sept ans, a offert le percutant Madame Simpson.  La charismatique chanteuse jazz Sonia Johnson a interprété de façon touchante Ton visage.

Simon Boudreau, jeune chanteur résident de Saint-Norbert, a offert une de ces compositions pour rendre hommage à Ferland,  Un monument d’homme.  Parmi les autres moments à noter, Joannie Benoit qui interprète Que veux-tu que je te dise avec une belle sensibilité sobre qui va droit au but ainsi que Je ne veux pas dormir ce soir, chanson écrite à St-Norbert et interprétée par Ariane Brunet,

Moment cocasse de la soirée, Etienne Cotton a demandé à Jean-Pierre de choisir dans la salle, une dame pour qui il pourrait chanter T’es belle.  Ce fut Suzanne Hétu qui a eu droit à cette sérénade.  Dans un tout autre registre, lorsque Mélissa Bédard et JeanSébastien Lavoie ont interprété Un peu plus haut, un peu plus loin en duo, des frissons ont parcouru la salle.  Ensuite, M. Ferland a rejoint les artistes sur la scène pour chanter Quand on se donne, avec sa « protégée » Julie-Anne Saumur ainsi que Une chance qu’on s’a avec tous les artistes.

Jean-Pierre Ferland, heureux de l’attention portée, a complimenté tous les interprètes avant de remercier le public présent.  Il a indiqué que s’il était fier de l’hommage qu’on lui rendait, il voulait aussi rendre hommage à la communauté de St-Norbert pour son implication dans la sauvegarde de l’église.  Les profits de cette soirée unique serviront à sa transformation en salle multifonctionnelle pour y tenir des activités culturelles et communautaires.

Nous aimerions remercier tous nos partenaires qui ont fait du spectacle un vif succès.

Les partenaires Or

MRC de D’Autray

Les planchers Lauzon

Les partenaires Argent

Les résidences funéraires F.Thériault inc.

La caisse Desjardins de D’Autray

Automobile Réjean Laporte et fils

La pharmacie Jean Coute de Saint-Gabriel

Taxipromo

Les partenaires Bronze

Ascenseurs Lumar inc.

La pharmacie Jean Coutu de Berthierville

ECBI

La Jardinière du Nord

Day’s Inn de Berthierville

La Turquoise, cabinet en assurance de dommages

Fleuriste Delanaudière inc. De Saint-Gabriel

 

Les commentaires sont fermés.